Voiture

Comment choisir son assurance auto en fonction des chevaux fiscaux ?

Se doter d’une assurance auto est une obligation légale pour tout conducteur de véhicule. Pour ce faire, si vous êtes dans le cas, vous devriez vous rapprocher des compagnies d’assurance pour plus de détails. Et ce, notamment pour les pièces à fournir, les conditions et les tarifs. Cela vous permettra, en effet, d’opérer le meilleur choix pour votre assurance. Toutefois, un paramètre que prennent en compte les assurances, ce sont les chevaux fiscaux. En fonction de ce dernier critère, nous vous dirons dans cet article, comment choisir votre assurance auto.

Qu’entendons-nous par chevaux fiscaux ?

Son acronyme c’est CV.  Vous le retrouverez en P6 de la carte grise. Il est principalement créé par les États, pour pouvoir payer une taxe au moment de l’immatriculation de la voiture. Autrement dit, il désigne l’unité de mesure du moteur d’un véhicule que l’État considère pour calculer fiscalement ses taxes. Aussi, le coût de la carte grise est fonction de cette mesure. Si cette dernière est élevée, il en va de même pour le coût de la carte grise. Par ailleurs, sur un seul modèle de véhicule, le nombre de chevaux fiscaux diffère.

A lire également : Système de suspension : lequel convient-il ?

Quel est le rôle de l’assurance auto ?

L’assurance auto est une assurance imposée par la loi et donc, obligatoire. En outre, elle permet de dédommager les personnes lésées par l’accident. Et ce, que ce soit vous ou l’autre personne accidentée lorsque vous êtes dans la formule tous risques. Aussi, elle permet de protéger l’assuré en cas de vol, des conséquences liées aux intempéries ayant endommagé votre véhicule. Également, l’assurance protège contre les dégâts causés à votre voiture par les catastrophes naturelles, etc.

Par ailleurs, soulignons que le défaut d’assurance est passible d’une amende lors d’un contrôle policier. Aussi, que votre véhicule soit utilisé ou non, vous êtes dans l’obligation de l’assurer. En effet, si vous ne l’utilisez pas, elle peut exploser par inadvertance dans votre garage ou être volée. D’où la nécessité de l’assurer.

A lire également : Combien consomme une voiture hybride ?

Quelles sont les différentes formules assurance ?

Il existe trois formules d’assurance :

La formule au tiers

C’est la formule minimale. Ainsi, vous ne couvrez que les dommages que vous pourriez occasionner à autrui. Vos dommages à vous ne sont pas pris en compte.

La formule en tiers amélioré

Elle prend en compte la couverture des dommages créés aux autres d’une part. Et d’autre part, il y a une garantie vol et bris de glace qui s’ajoute au contrat.

La formule tous risques

Tout le monde est protégé dans cette formule. Ainsi, en cas d’accident, votre voiture ainsi que celle de la personne accidentée seront réparées. Également, vous pouvez rajouter d’autres options à votre contrat, notamment la couverture des objets laissés dans le véhicule.

Quelles sont les raisons qui sous-tendent la prise en compte des chevaux fiscaux ?

Le prix de l’assurance auto dépend d’un ensemble de critères. Il s’agit particulièrement, de l’ancienneté du permis, du modèle de la voiture, le nombre de chevaux fiscaux de la voiture. C’est donc cet ensemble de critères qui fait varier la cotisation d’assurance. En outre, les chevaux fiscaux sont : pris en compte par les assureurs car ils préfèrent se prémunir des sinistres onéreux. Autrement dit, plus votre véhicule est puissant et plus le risque d’accident est important. Aussi, une voiture assez puissante amène son conducteur à un excès de vitesse. Ainsi, les assureurs préfèrent mettre la barre vraiment haut en fixant une prime d’assurance conséquente.

Comment choisir votre assurance auto compte tenu de la puissance fiscale de l’auto ?

Dans le domaine de l’assurance, chaque compagnie applique la politique de son choix. Pour choisir l’assurance auto qui vous convient, vous devez comparer les tarifs proposés. En effet, vous aurez différents tarifs en fonction de la puissance fiscale de votre voiture. Et pour cause, certaines compagnies optent pour la stratégie d’attirer les clients. Ainsi, elles proposent des tarifs très compétitifs sur le marché. A ces tarifs, elles ajoutent également des avantages très intéressants. Par contre, d’autres compagnies veillent toujours à se prémunir des risques élevés et coûteux d’accidents. De ce fait, les tarifs qu’elles proposent sont : plus élevés. Face à ces constats, vous pouvez déjà faire votre choix. Néanmoins, vous pouvez aussi utiliser les simulateurs en ligne pour apprécier les tarifs des compagnies d’assurance. Et ce, en fonction du CV de votre voiture. Soulignons par ailleurs, qu’une voiture est puissante pour les assureurs, à partir de 6 chevaux fiscaux.

Quels sont les critères à prendre en compte pour évaluer le coût de l’assurance en fonction des chevaux fiscaux ?

Pour évaluer le coût de l’assurance auto en fonction des chevaux fiscaux, vous devez prendre en compte plusieurs critères. Tout d’abord, vous devez considérer la valeur de votre voiture. Il s’agit là d’un facteur déterminant pour les assureurs, car plus la valeur du véhicule est capitale, plus le risque financier encouru par l’assureur est grand. Il faut tenir compte de l’ancienneté et du kilométrage parcouru par votre automobile. Plus une voiture a été utilisée et plus elle prendra de risques sur la route.

Si vous utilisez régulièrement votre voiture dans un environnement urbain où les risques d’accidents sont fréquents (bouchons routiers), cela peut aussi affecter le coût de votre assurance auto. De même que si vous êtes un jeune conducteur ou avez commis plusieurs infractions au code de la route.

D’autres éléments peuvent entrer en ligne de compte tels que la zone géographique, notamment si celle-ci présente un taux d’accidentologie élevé ou encore l’utilisation principale (personnelle ou professionnelle) qui peut influencer significativement le prix à payer pour une assurance auto.

Vous devez bien définir vos attentes ainsi que votre budget afin d’éviter tout mauvais choix face aux différents tarifs proposés sur le marché.

Par conséquent, évaluez correctement vos besoins et choisissez une assurance auto qui correspond à votre budget et à vos attentes. En prenant le temps de comparer les compagnies d’assurance automobile, vous pourrez trouver la meilleure offre au meilleur prix.

Comment optimiser le rapport qualité-prix en choisissant une assurance auto adaptée à la puissance fiscale de votre véhicule ?

Maintenant que vous avez compris comment la puissance fiscale de votre voiture peut avoir un impact sur le coût de votre assurance auto, il faut trouver une assurance auto qui offre une bonne couverture mais qui reste dans vos moyens financiers.

Pour commencer, prenez le temps de comparer les différentes offres proposées par les compagnies d’assurance automobile. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence pour obtenir des tarifs compétitifs adaptés à la puissance fiscale de votre véhicule.

Assurez-vous aussi que l’assurance choisie correspond bien à vos besoins en termes d’options et garanties incluses dans le contrat : assistance 24h/24 et 7j/7, franchise avantageuse ou encore remboursement en valeur à neuf sont autant d’options intéressantes pour sécuriser votre investissement.

Une autre façon d’optimiser son budget assurance automobile consiste souvent à choisir une formule d’assurance intermédiaire plutôt qu’une formule tous risques. Cela implique généralement moins de protection mais permet cependant des économies considérables sur la prime annuelle.

Sachez que certains assureurs offrent des réductions spéciales si vous souscrivez plusieurs contrats chez eux (habitation, automobile). Un moyen simple et efficace donc pour optimiser votre dépense globale sur vos assurances !

Bien choisir son assureur auto compte tenu du nombre élevé de chevaux fiscaux de sa voiture n’est pas chose facile. Quelques astuces simples peuvent vous permettre de trouver l’assurance automobile adaptée à votre budget, tout en maintenant une couverture suffisante pour vos besoins.