Voiture

Système de suspension : lequel convient-il ?

Système de suspension : lequel convient-il ?

Si autrefois il n’y avait qu’un nombre très limité de systèmes de suspension, aujourd’hui on en distingue désormais une multitude. Que ce soit le type à double triangulation ou celui multibras, ils conviennent tous à des automobiles spécifiques. Voici quelques systèmes de suspension.

La suspension : comment ça marche

Comme le nom l’indique déjà, le mécanisme de suspension sert à soulever l’automobile au-dessus des roues. Joignant ces dernières au châssis, il assure leur rapport avec le sol. En effet, pour ce qui est de son fonctionnement, il repose en partie sur les amortisseurs. Ce sont des composants de suspension qui s’avèrent très indispensables. Ils assurent la sécurité et la commodité du système. Grâce aux multiples éléments qui assurent son efficacité, une suspension permet de retenir l’énergie des roues afin d’éviter sa répercussion au sein de l’habitacle. Cliquez ici pour plus d’informations

Lire également : Un modèle de SUV camouflé : l’Aston Martin DBX

Suspension à double triangulation

Naguère très fréquente sur les citadines, la suspension à double triangulation est de nos jours employée pour les voitures sportives et de luxe. Comme vous pouvez déjà le deviner, elle possède deux triangles dont l’un supérieur et l’autre inférieur. Ceux-ci sont joints aux porte-fusées grâce à des rotules et accueillent, l’un ou l’autre, la combinaison du ressort et de l’amortisseur. C’est le genre de suspension à laquelle on peut adjoindre un levier antiroulis, en vue de garantir une meilleure conduite de tout le corps. Toutefois, il faut comprendre que la suspension à double triangulation occupe un grand d’espace comparativement à d’autres.

Suspension multibras

La suspension multibras a la réputation d’être plus scabreuse et compliquée à concevoir. Très proche du système à double triangulation, elle se distingue de celle-ci à travers ses 4 ou 5 bras qui n’occupent qu’une petite place. Ainsi, en plus de désobstruer l’ensemble, ceux-ci permettent de rendre le guidage plus précis afin d’optimiser les performances de l’automobile.

A lire également : Combien de temps pour débloquer un prêt auto au Crédit Mutuel ?