Assurance

Est ce qu’il faut prévenir son assureur pour une voiture qui ne roule pas ?

Au cas où, si vous ne le saviez pas, assurer une voiture est une obligation.  Aussi, il est important que vous puissiez comprendre, qu’à part dans certains cas bien précis, il est absolument nécessaire de souscrire à une assurance sur un véhicule, même si ce dernier est absolument hors d’état de rouler. Si ce véhicule ne peut pas être conduit par vos soins et qu’il reste toute l’année au garage, vous devrez quand même l’assurer. Mais, rassurez-vous, il est possible de bénéficier d’un devis d’assurance très faible pour ce type de véhicule. Et nous allons vous expliquer comment c’est possible. 

Assurance voiture qui ne roule pas : c’est possible de payer moins cher ?

Tout d’abord, pour prouver que votre véhicule ne roule pas et que vous souhaitez seulement l’assurer parce que vous êtes obligé de le faire, il faudra consentir l’intervention d’un expert, qui jugera si oui ou non, le véhicule en question peut disposer d’un devis d’assurance revu à la baisse. Mais, comme vous vous doutez, cet expert ne se base pas sur rien pour rendre son verdict. Il existe en effet certains critères dont l’expert prend connaissance avant de rendre sa décision. En voici une courte liste pour que vous puissiez mieux vous rendre compte. 

A lire aussi : Assurance auto temporaire : Pour qui ? Pourquoi ?

L’expert se déplace et évalue l’état de la voiture

assurance voiture qui ne roule pas

Tout d’abord, l’expert va se baser sur la possibilité ou non d’identifier le véhicule. Ensuite, l’expert va juger de la nécessité à remplacer ou réparer un ou plusieurs systèmes de sécurité ainsi que les éléments de la structure du véhicule. Si jamais le véhicule en question a été sinistré, l’expert s’assure de l’état du moteur. Si jamais la voiture en question a pris l’eau, l’expert regardera si de l’eau s’est infiltrée dans le tableau de bord ou non. Il jugera ensuite de la nécessité de remplacer le châssis ou le moteur, avant d’évaluer le coût de la remise en état de la voiture.

A découvrir également : Les critères essentiels pour sélectionner une assurance auto adaptée aux jeunes conducteurs

L’état des lieux est donc enfin fini du côté de l’expert, qui peut désormais décider si le véhicule qu’il a inspecté est bel et bien hors d’état de rouler ou non. Il déterminera ensuite si cette incapacité à rouler est temporaire ou permanente. Pour que la voiture soit reconnue comme inapte à la conduite de manière définitive, il faut que cette dernière ait au moins l’un des statuts qui vont suivre. Si l’expert classe la voiture dans l’un de ces statuts, il sera possible de payer moins cher votre assurance auto.

Si l’expert évalue votre voiture comme irréparable, vous payerez votre assurance auto moins cher

Si le véhicule est économiquement irréparable, c’est-à-dire que le coût des réparations dépasse le prix d’achat de la voiture, cette dernière rentre dans la catégorie. De même, si la voiture est très endommagée ou techniquement irréparable, il vous sera possible de payer votre assurance moins chère. 

Mais encore faut-il que la voiture subisse un sinistre d’une ampleur telle qu’un incendie ou une immersion suite à une inondation. En d’autres termes, il faut que votre voiture soit complètement hors d’état de rouler pour pouvoir bénéficier de l’avis positif d’un expert qui vous octroie le droit de payer moins cher votre assurance auto. 

Les alternatives pour diminuer le coût de son assurance auto 

Une voiture qui ne roule pas beaucoup, voire qui ne roule plus du tout, se doit d’être assurée. La seule manière de ne plus avoir à payer une assurance, c’est qu’elle soit considérée comme épave et donc envoyée à la casse. L’attestation reçue vous permettra donc de justifier de la situation, afin de résilier votre assurance auto.

Maintenant, si votre voiture est encore considérée comme pouvant rouler, il existe des solutions pour réduire le coût de l’assurance. En effet, vous pouvez opter pour une formule d’assurance auto avec un faible kilométrage, appelée assurance au km. Sachez que cela fonctionne également pour les voitures hybrides, car avec ce type de modèle, les kilomètres annuels parcourus sont moins importants, du fait de l’autonomie de la batterie. Si vous désirez vous rendre compte des garanties proposées, vous pouvez regarder sur le site Allianz.fr, car vous y trouverez aussi bien des formules pour les voitures hybrides que des assurances au km. 

Nous allons vous donner une seconde astuce pour réduire le montant de votre assurance : nous vous invitons à opter pour le paiement à date anniversaire, plutôt que la mensualisation. Les économies réalisées ne sont pas énormes, mais c’est toujours ça de pris.

Nous vous invitons également à comparer plusieurs offres. Ce n’est pas parce que vous êtes déjà assuré que vous ne pouvez pas trouver moins cher auprès de la concurrence. Avec la loi Hamon, vous avez la possibilité de changer d’assurance auto sans avoir à fournir d’explication, dès lors que vous avez dépassé la première date anniversaire. En faisant cette recherche, vous pouvez même avoir le droit à une offre promotionnelle, vous permettant de profiter d’un ou plusieurs mois gratuits, ce qui est toujours très intéressant.