Actu

Comment devenir Contrôleur technique ?

Souvent confondu avec un garagiste, le contrôleur technique est surtout un diagnostiqueur. Il dispose du savoir-faire lui permettant de détecter tout type d’anomalie au niveau de votre voiture. Moteur, frein, pare à brise, pot d’échappement, aucun de ces éléments n’a de secrets pour cet expert. Il a donc pour mission d’analyser votre voiture de fond en comble afin de déceler le moindre dysfonctionnement. Toutefois, pour effectuer ce métier, il faut dès lors avoir certaines qualifications. Ainsi, voici l’essentiel des choses que vous devez savoir à propos du métier de contrôleur technique.

Les missions du contrôleur technique

Pour devenir contrôleur technique, vous vous devez d’avoir certaines qualités. En effet, il sera totalement nécessaire d’avoir des connaissances approfondies en matière automobile. Néanmoins, il peut certes déceler tout type de problème dans une voiture, mais il ne prend pas en charge les potentielles réparations. Celui-ci est ainsi investi de plusieurs missions que sont :

Lire également : Bougie de préchauffage : comment les entretenir ?

· Le diagnostic approfondi de la voiture
C’est sa principale mission. Le contrôleur technique se doit de connaitre tous les coins et recoins de ce véhicule afin de déceler le moindre petit problème qui pourrait entraver la bonne marche de cette machine.

· Effectuer une analyse selon les règles en vigueur
Les analyses faites sur une voiture pendant le contrôle technique doivent répondre à certaines règles mises en vigueur par les autorités compétentes.

A lire aussi : La brouette à moteur : un engin performant

· Faire des tests précis
Un contrôleur technique se doit de savoir quel test effectuer afin de s’assurer de la bonne marche du véhicule. Ils sont nombreux et nécessitent l’utilisation de certains outils pour avoir le résultat escompté.

· Toujours trouver la cause du problème
Après avoir décelé un problème, le contrôleur doit toujours connaitre son origine. C’est une règle d’or dans ce métier.

En somme, les missions du contrôleur technique sont nombreuses et surtout lui sont nécessaires pour effectuer au mieux toutes les tâches qui lui sont confiées.

La carrière, le salaire et les possibilités d’évolution du contrôleur technique

Le contrôleur technique peut en étant salarié, évoluer en premier lieu pour devenir chef d’équipe puis en second lieu un chef de centre. Pour cela, il lui faudra tout de même de l’expérience, mais aussi le savoir-faire requis. Il peut aussi à un moment donné ouvrir son propre centre de diagnostic, travailler à son compte et proposer un contrôle technique pas cher. Toutefois, cela demande un investissement conséquent. Enfin, pour ce qui est de son salaire, un contrôleur technique touche environ 1450 euros par mois.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!