Voiture

Comment économiser sur votre carburant grâce à la conversion au Superéthanol

Avec l’inflation qui ne cesse de poursuivre sa progression, on a cette crainte que d’ici quelques années, rouler avec sa voiture personnelle sera un privilège. À la station, avez-vous remarqué qu’il y a un carburant qui affiche un prix moins élevé : le superéthanol ? Et si vous l’adoptiez pour pouvoir rouler moins cher ?

Le Superéthanol, c’est quoi exactement ?

Appelé aussi bioéthanol, le Superéthanol résulte du mélange de biocarburant, d’essence sans plomb ainsi que d’éthanol. Si on présente ce carburant comme carburant à combustion propre, c’est pour le bioéthanol qu’il renferme. Ce dernier est d’origine végétale et pour être plus précis, on l’obtient à partir de végétaux riches en sucre et amidon. Le Superéthanol peut très bien remplacer les carburants fossiles.

A voir aussi : Quelle est la meilleure marque de pneu auto ?

Le Superéthanol, le carburant le moins cher

Il est difficile de ne pas le remarquer : le Superéthanol est sans doute le carburant le moins cher avec un prix encore attractif aux alentours d’un euro le litre. À côté, l’essence affiche près de deux euros et le diesel lui dépasse les deux euros.

Cette différence de prix s’explique entre autres par le fait que le Superéthanol est un produit « made in France ». En d’autres termes, il n’est pas affecté par les variations du prix du pétrole brut. D’un autre côté, comme c’est un carburant plus écologique, il subit moins de taxes.

A lire en complément : Tout savoir sur les ombrières photovoltaïques

Des économies avec le Superéthanol

En faisant le plein en Superéthanol, cette différence de quelques centimes au litre avec les autres carburants représente une belle somme pour les automobilistes. En adoptant ce carburant pour votre véhicule, vous pourrez faire baisser votre budget carburant d’environ 40%.

Pour être plus précis, sur un plein de 50 litres, les économies sont de 40 euros. Précisons tout de même que le Superéthanol a un contenu énergétique plus faible et ceci entraînera une surconsommation de près de 18%. Malgré cette surconsommation, vous arriverez tout de même à faire des économies.

Vous n’en êtes pas convaincu ?

En choisissant le Superéthanol pour votre véhicule, vous roulez également au vert. On ne le précise pas toujours, mais oui, ce carburant émet moins de CO2. Contrairement à ce que l’on fait croire aussi, il peut prolonger la durée de vie de votre moteur, car il l’encrasse moins.

Passer au Superéthanol : comment faire ?

Même si vous êtes convaincu par le Superéthanol, vous ne pouvez pas en mettre directement dans votre réservoir. Vous devez vous assurer de la compatibilité de ce biocarburant avec votre véhicule. Généralement, tous les véhicules essence affichant une date de mise en circulation après 2001-2002, les voitures utilisant du GPL ainsi que les véhicules hybrides peuvent remplacer le carburant fossile avec du superéthanol.

Cependant, pour la transition vers le biocarburant, il faut installer un boîtier de conversion homologué comme la solution de Flexfuel. Ce dispositif coûte près de 1 000 euros, mais pour son acquisition, vous pouvez profiter d’aides de l’Etat. Après son installation, le professionnel vous remettra un certificat de conformité et un PV d’agrément, des pièces nécessaires pour la mise à jour de votre carte grise.