Voiture

Les réflexes à avoir pour une bonne conduite

La voiture est presque considérée comme un besoin fondamental. Et pour cause, elle vous permet d’aller à votre travail, faire les courses, emmener vos enfants à la crèche, etc. Bref, le véhicule est devenu indispensable pour tout le monde. Il est pratique, facilite la vie. Au-delà de cette praticité, la conduite d’une voiture revêt un autre aspect. C’est un acte de responsabilité que le conducteur doit faire en toute conscience. Pour être un bon conducteur, voici les réflexes à avoir. 

Choisir une bonne auto-école

Montrer que vous êtes un conducteur responsable ne commence pas lorsque vous êtes au volant. Elle débute au moment où vous choisissez votre auto ecole. Que cette dernière soit en ligne ou non, elle doit être apte à vous transmettre toutes les connaissances nécessaires pour bien maîtriser le code et la conduite. Pour la choisir, vous devez tenir compte de deux aspects : votre disponibilité ainsi que votre adresse. Si vous n’avez pas vraiment le temps d’assister à des cours en établissement, préférez une école en ligne. Préférez également une école qui a un siège près de votre adresse. C’est pour la facilité et la praticité. 

A lire aussi : Où trouver des pièces de rechange pour les véhicules de la marque Porsche ?

Bien connaître sa voiture 

Quand vous êtes sur les routes, assurez-vous de bien connaître votre véhicule. Il faut que vous maîtrisiez l’auto. Maîtriser sa voiture signifie que le conducteur sait exactement comment réagir en toute circonstance. Si votre voiture fait un bruit anormal, vous savez ce qu’il faut faire. Si le volant est anormal, vous le sentez immédiatement. Bref, vous pouvez détecter les anomalies rapidement. 

Être en état pour conduire 

Être en état pour conduire ne signifie pas connaître le code et avoir un permis accéléré de conduire. Vous devez :

Lire également : Combien de temps pour débloquer un prêt auto au crédit mutuel ?

  • Avoir une bonne ouïe ainsi qu’une bonne vision ;
  • Être de nature vigilant, ne pas être déconcentré facilement ;
  • Être sobre : vous ne devez ni avoir bu, ni avoir consommé des médicaments ;
  • Etc.

Enfin bref, vous devez avoir toutes vos capacités lorsque vous êtes sur les routes. 

Ne pas être stressé 

Cela peut sembler ne rien à voir avec la conduite, mais un sujet dans un état de stress ne peut pas conduire. Et pour cause, le stress peut se transformer en une crise d’anxiété aiguë ainsi qu’en attaques de panique. Ces crises peuvent se manifester par l’incapacité soudaine de bouger certains membres du corps : les mains ou les jambes. Aussi, si vous vous sentez un peu trop stressé ou frustré, prenez le temps de vous détendre un peu avant de prendre le volant. 

Être attentif aux autres utilisateurs de la route 

C’est la première leçon que vous apprenez dans une auto ecole.  Une fois sur les routes, vous devez toujours être attentif aux actions et agissements des autres utilisateurs de la route. Il s’agit entre autres des piétons, des autres conducteurs, des motards, des cyclistes, etc. Oui, vous maîtrisez le code de la route. Mais ce n’est probablement pas le cas de tout le monde. Oui, vous respectez scrupuleusement les règles de conduite. Mais ce n’est peut-être pas le cas des autres usagers de la route. D’ailleurs, si les accidents arrivent, c’est parce qu’un conducteur n’a pas été assez vigilant et anticipatif par rapport aux autres utilisateurs de la route. Là-dessus, regardez à droite et à gauche. Ne mettez pas de musique lorsque vous conduisez. Vous devez être capable d’entendre tous les bruits qui vous entourent. Aussi, ne regardez pas votre téléphone. Vous devez être focus sur deux choses : la route et ses utilisateurs. 

La conduite est un acte sérieux qui ne se prend pas à la légère. L’expression « un accident arrive vite » n’est pas née par contingence. L’expérience nous montre qu’une petite fraction de seconde d’inattention peut vite tourner au drame lorsque vous êtes sur les routes. Alors, il vaut mieux toujours avoir les bons réflexes.