Assurance

Quel équipement Faut-il pour passer le BSR ?

4.3 / 5 ( 7

votes ) La sécurité est toujours de la plus haute importance lorsque vous devez conduire un véhicule. C’est pourquoi l’Etat français forme de jeunes automobilistes avant de les relâcher sur les routes. Cette formation s’appelle BSR. Si vous ne l’avez pas encore fait, il est inutile et insouciant de prendre la route, parce que vous risquez non seulement une amende, mais vous pouvez également vous mettre dans une situation assez compliquée sans savoir quoi faire.

A découvrir également : Quelle puissance de voiture pour jeune conducteur ?

QU’ EST-CE QUE C’EST ?

Lire également : Comment bien choisir sa première moto ?

Le brevet sur la sécurité routière, communément appelé BSR, a été créé en 1997. Elle touche principalement les générations nées des années 1990. La SSB est une formation théorique obligatoire pour les jeunes conducteurs de véhicules légers et de cyclomoteurs.

BSR ou AM  ?

Aujourd’hui, le BSR est l’équivalent direct de la catégorie AM du permis de conduire français. Son acquisition vous donne la permission de rouler les deux roues et quatre roues de 50m3. Il n’y a pas de différence autre que l’appellation.

POURQUOI A-T-ON BESOIN DE LA SSB ?

En 1997, les responsables de la sécurité routière en France ont décidé de créer ce brevet pour prévenir et prévenir d’éventuels accidents de la route. En fait, la meilleure solution pour réduire le taux d’accidents ou d’autres problèmes de circulation est l’éducation. Former les jeunes et leur enseigner les bases de la sécurité à les blâmer et, surtout, à réduire le taux de mortalité due aux accidents de la route.

Découvrez aussi :

  • Assurance vélo : quelles formules contre le vol et la casse ?
  • Quel âge pour quel cyclomoteur ?
  • Puis-je conduire avec ma licence B 125 cm3 ?
  • Cyclisme, Connaissance
  • Sécurité du vélo : équipement obligatoire et recommandé
  • Gants de moto : Est-il obligatoire de porter des gants approuvés aujourd’hui ?

POUR QUEL GENRE DE CONDUCTEUR ?

Pour les jeunes pilotes à partir de 14 ans conduisant un cyclomoteur, ou pour les adolescents de 16 ans qui n’ont pas de permis de conduire mais qui veulent toujours conduire

À l’exception de ceux nés avant 1988, ils peuvent rouler tranquillement sur les routes françaises sans avoir le BSR et sans risque de payer une amende.

QUEL TYPE DE VÉHICULE ?

Avec le BSR, vous avez le droit de conduire un cyclomoteur avec un cylindre de 50m3 et un moteur à combustion interne. Ou un autre véhicule à moteur n’excédant pas 45 km/h d’une puissance maximale de 4 kW.

Il y a aussi quatre roues qui fonctionnent avec cette puissance et cela est autorisé à ce niveau, il peut s’agir d’une voiture ou d’un quad qui ne surmonte pas le 4 kW.

Lisez aussi – Les différents types de deux-roues motorisés « déplacement »

QUOI AVEZ-VOUS BESOIN POUR L’OBTENIR ? DE

Pour réussir le BSN, vous devez d’abord terminer avec succès le RSR ou le RRP. Il y a deux ASSR, le niveau ASSR que nous passons au 5ème et l’ASSR niveau 2, que nous passons au 3ème niveau. Cependant, si vous ne suivez plus ou n’étudiez plus le système scolaire normal, vous pouvez passer le RSO.

Pour ce faire, vous disposerez de cinq heures de cours de sécurité routière avant de passer un test écrit de 20 questions. Cette leçon évoque les règles de circulation en vigueur en France, les pratiques qui doivent être appliquées à l’impôt et aux autres conducteurs, les différents documents sur les assurances et autres permis, l’entretien de votre véhicule en termes de pollution et de bruit,…

Lire aussi – Assurance cyclomoteur à roulettes : ce que vous devez savoir

Ce n’est qu’après avoir obtenu ces certifications que vous pourrez suivre la formation OSB.

Attention ! Ces certificats ne peuvent pas encore vous permettre de prendre le volant et de conduire l’un d’eux véhicules

Il est utile de noter que ces certificats, contrairement au SSB, sont 100% gratuits.

COMMENT ON L’OBTIENDAIT ?

Une fois les certificats sont dans votre poche, il est temps de commencer la formation BSR. Ce n’est que théorique et ne prend que sept heures. Cela est généralement fait par une école de conduite ou des personnes qualifiées en tant qu’associations d’intégration sociale ou professionnelle et accréditées par l’État.

COMMENT SE DÉROULE LA FORMATION EN BSR ?

La formation du certificat de sécurité routière se déroule en plusieurs étapes, même si elle ne prend que sept heures. En outre, vous avez deux options, l’option Cotomoteur et l’option Voiture légère.

Pour la première option, vous aurez besoin d’un casque approuvé, un gilet d’école de vélo spécial qui peut être facilement détecté. une connexion sans fil à votre moniteur.

S’ il s’agit d’une traction à quatre roues motrices, vous devez être accompagné d’un moniteur dans la voiture, mais s’il s’agit d’un deux-roues, le moniteur prendra soin d’un maximum de trois Étudiants d’affilée.

Comparativement à la RRS ou à la LRA, la BSR est payée. Il peut coûter entre 150€ et 400€.

QUELLES ÉTAPES DOIVENT ÊTRE SUIVIES ?

Voici les étapes à suivre plus en détail :

  • Formation pratique en dehors de la circulation : Durée 2 heures

Tout d’abord, vous devez vous familiariser avec le véhicule et les accessoires obligatoires (casques et vêtements appropriés). Entre autres choses, vous devez apprendre à entretenir votre véhicule et connaître ses organes (moteur, frein, klaxon, pneus,…). Et intégrer les gestes qui doivent être automatiques (démarrage, réglages techniques, stop,…).

  • Stage en circulation : Durée 4h

Votre moniteur doit vous guider et vous accompagner vous-même s’il s’agit d’une voiture, mais par radio, s’il s’agit d’un cyclomoteur. Pour cette partie de la formation, vous devez savoir comment démarrer, freiner, ralentir, tourner, arrêter, traverser une intersection, se garer et se conformer aux différentes règles de circulation. Vous devez donc apprendre à :

  • Utilisez la circulation et sortez, en faisant attention à d’autres voitures.
  • Circuler bien visible autour.
  • Ralentissez et arrêtez de considérer d’autres véhicules.
  • Respectez les compétences de votre véhicule.
  • Sans aucun problème pour traverser les différentes intersections.
  • Changer de voie en signalant les autres conducteurs.
  • Communiquer clairement avec les autres conducteurs.
  • Une sensibilisation à la sécurité routière : Durée 1h

Ici, vous avez un briefing d’une heure avec votre professeur sur votre premier voyage. Ensuite, passez aux détails techniques de votre véhicule. C’est aussi ici que nous avons des problèmes de sécurité, des risques d’accident ou discuter des sanctions. Le moniteur doit également vous avertir des conséquences de l’inconduite ou du non-respect des règles.

  • Découvrir – Applications essentielles pour les pilotes

OU VALIDEZ-VOUS VOTRE BSR ?

À la fin de la formation, c’est votre instructeur qui vous considère apte ou non à conduire un véhicule cylindrique de 50 m3. Sachez que, par conséquent, il n’y a pas de test à réussir. Vous recevrez un certificat de formation complémentaire pour ajouter votre catégorie BSR ou AM dans votre licence préfecture.

Le MA du permis de conduire peut être valide pendant 15 ans à compter de la date de délivrance, mais la SSB n’a pas de limite si elle a été obtenue avant le 19 janvier 2013. Ce dernier ne s’applique qu’en France, tandis que l’AM permet de circuler dans les pays qui font partie de l’Union européenne.

Si votre permis de conduire est suspendu, annulé ou invalide , vous pouvez conduire des véhicules avec moins de 50 m3 cylindres avec la SSB ou AM du permis de conduire, à moins qu’il n’y ait une ordonnance du tribunal.

Si vous perdez votre BSR, il est préférable d’informer directement l’établissement où vous avez passé votre formation ou d’aller directement à la préfecture. Même si c’est votre permis de conduire.

QUELS FICHIERS DOIVENT ÊTRE FOURNIS POUR OBTENIR VOTRE SSB ?

Vous avez deux options pour cela : soit passer par votre école de conduite ou vous l’obtiendrez vous-même biais Internet

Pour la livraison des pièces, il est approximativement le même :

  • Le formulaire d’inscription pour le permis de conduire.
  • Certification de formation de suivi en SSB ainsi que dans ASSR1, ASSR2 ou RSO.
  • Une photocopie d’une preuve d’identité valide.
  • Deux photos d’identité récentes.
  • Une photocopie d’une preuve de résidence moins de trois mois.
  • Si vous êtes français, âgé de plus de 17 ans et de moins de 25 ans, une copie du certificat individuel de participation à la date de la défense et de la citoyenneté (JDC) ou du certificat provisoire à présenter au JDC ou du certificat d’exemption individuelle,
  • Si vous êtes étranger, preuve de la régularité de votre séjour ou si vous êtes dispensé d’un permis de séjour, preuve de votre présence en France pendant au moins 6 mois (paie, réception loyer…).

Biais d’Internet

Pour la livraison des pièces, il est approximativement le même :

  • Le formulaire d’inscription pour le permis de conduire.
  • Certification de formation de suivi en SSB ainsi que dans ASSR1, ASSR2 ou RSO.
  • Une photocopie d’une preuve d’identité valide.
  • Deux photos d’identité récentes.
  • Une photocopie de la preuve de résidence de moins de trois mois.
  • Si vous êtes français, âgé de plus de 17 ans et de moins de 25 ans, une copie du certificat individuel de participation à la date de la défense et de la citoyenneté (JDC) ou du certificat provisoire à présenter au JDC ou du certificat d’exemption individuelle,
  • Si vous êtes étranger, preuve de la régularité de votre séjour ou si vous êtes exempté de l’obtention d’un permis de séjour, preuve de votre présence en France pendant au moins 6 mois (paie,