Actu

Quelle assurance pour les conducteurs auto à risques aggravés ?

Vous avez cherché un nouveau contrat d’assurances sans avoir trouvé une assurance adaptée pour vous ? Pire, vous avez été refusé plusieurs fois ? Il se peut que vous soyez qualifié de conducteurs à risques aggravés. Il s’agit de l’une des raisons poussant les assureurs à refuser un potentiel client. Si vous avez déjà entendu ces termes, il vous faut un contrat adapté, notamment l’assurance auto risques aggravés.

Qui sont qualifiés comme des conducteurs à risques aggravés ?

Les conducteurs à risques sont toutes personnes ayant rencontré l’une ou plusieurs de ces situations :

A lire également : Voitures sans permis tuning : les astuces pour les rendre plus performantes

  • Malus extrêmement élevé au cours d’une année ;
  • Défaut de paiement de primes d’assurance auto ;
  • Suspension ou retrait de permis ;
  • Infraction grave au Code de la route ;
  • Transmission de fausses informations.

Plus ces situations se répètent, plus votre profil se confirmera. Si vous êtes sous contrat, la compagnie d’assurance pratiquera une augmentation sur la prime ou procédera à sa résiliation. Si vous en cherchez un, vous aurez des difficultés à être couvert sauf si vous optez pour l’assurance auto à risques aggravés. Cette offre est taillée pour les conducteurs à haut risque. Il est souvent personnalisé en fonction du votre profil, c’est ce qui la différencie avec l’assurance au tiers et tous risques. Rendez-vous sur le site https://www.jeconomise.fr/assurances/assurances-auto-aggrave/ pour obtenir de l’aide dans votre recherche d’assurance pour conducteurs à risques aggravés.

Quelles couvertures avec une assurance auto à risques aggravés ?

Les compagnies d’assurance auto à risques aggravés proposent souvent plusieurs formules pour répondre à un maximum de demande. Souvent, les formules les plus simples incluent l’essentiel, à savoir la responsabilité civile et la défense pénale. Pour rappel, la responsabilité civile indique que vous devez réparer les dégâts causés par votre voiture. Si vous êtes la victime, l’auteur de l’accident couvert par la même garantie vous dédommagera en fonction de la gravité de la situation. Des couvertures optionnelles peuvent être aussi ajoutées selon vos besoins et votre mode de vie.

Lire également : Faire du detailing dans le 92 : l'importance de suivre une formation avant de se lancer

Concernant les tarifs, ils dépendent de la compagnie d’assurances, de l’évaluation de votre profil et des couvertures choisies. En effet, ils sont variables selon le cas, d’où la nécessité d’une demande de devis.

Quel est votre avantage en choisissant cette assurance ?

Le principal intérêt à la souscription de l’assurance à risques aggravés est la tranquillité de l’esprit. Vous pouvez conduire sereinement puisque vous prenez le volant en toute légalité. L’assurance auto à risques aggravés est tout à fait légale. Vous n’aurez plus peur de croiser un agent de la circulation. Si jamais un sinistre se produit, vous êtes certain de bénéficier d’un dédommagement ou une aide pour rembourser. Concernant le point négatif, le prix est le principal inconvénient de l’assurance auto à risques aggravés. En effet, il est plus élevé par rapport à celui d’une assurance standard.

Est-il possible de réduire les cotisations ?

Le prix peut être un obstacle à la souscription d’une assurance pour les conducteurs à risques aggravés. Cependant, il existe quelques astuces permettant d’avoir une offre avantageuse. Il s’agit de comparer les diverses formules proposées par les assureurs. Pour cela, demandez plusieurs devis et choisissez un contrat entrant dans votre budget. Vous pouvez aussi contacter un courtier indépendant qui cherchera à votre place des contrats avec des primes avantageuses.

L’assurance auto à risques aggravés représente ainsi une bonne alternative pour être assuré lorsque vous êtes régulièrement refusé par les assureurs. De plus, elle est accessible même si vous êtes en train de récupérer votre permis. En cas de difficulté, vous pouvez trouver un courtier indépendant en visitant le site j’economise.fr.