Voiture

Comment l’expert estime la valeur d’une voiture ?

Pensive black entrepreneur examining important report in car

Un assuré a le droit d’être indemnisé lorsque sa voiture est endommagée considérablement après un accident de circulation ou un sinistre. Cependant, avant qu’il y ait indemnisation, les assureurs font appel à un expert qui se charge de déterminer ce qu’ils auront à débourser. Vous vous êtes déjà demandés plusieurs fois comment l’expert estime la valeur d’une voiture ? Vous vous trouvez au bon endroit. Découvrez dans la suite de cet article la réponse à votre question.

Comment se déroule l’estimation de la valeur d’une voiture ?

Le processus d’estimation de la valeur d’une voiture n’est pas du tout compliqué à comprendre. En effet, une fois que l’expert est contacté, il est appelé à se rendre sur le lieu d’immobilisation de votre voiture. Il est aussi possible qu’il opte pour une estimation sur photo. Après avoir étudié le véhicule, il établit un compte rendu qui vous sera transmis ainsi qu’à l’assureur. Si l’expert juge nécessaire le remplacement de la voiture, le compte rendu doit contenir la valeur de celle-ci.

A voir aussi : Quelle voiture est autorisée pour les jeunes conducteurs ?

Bearded mechanic examining car on street near garage

La valeur d’une voiture : Comment un expert l’estime-t-il ?

Pour l’estimation de la valeur d’une voiture, les experts font appel à trois techniques différentes. Cela est dans l’objectif d’obtenir une estimation plus précise afin d’éviter au maximum une contestation. Les trois techniques dont il s’agit sont :

A lire également : Quel est l'utilitaire le moins cher du marché ?

L’évaluation sur la base du bilan technique

L’une des trois techniques permettant à l’expert d’estimer la valeur d’une voiture est celle qui se base sur le bilan technique. Il s’agit d’une estimation purement théorique qui permet de calculer le montant de remplacement d’une voiture. Cette technique fait principalement appel à deux paramètres que sont : la valeur à neuf du véhicule et le jour de la dernière mise en circulation.

Par ailleurs, l’estimation de la valeur d’une voiture grâce au bilan technique fait intervenir plusieurs autres paramètres. La plupart d’entre eux joue un rôle de dépréciation. C’est l’exemple du nombre de kilomètres parcourus qui permet à l’expert d’ajuster ses calculs à la baisse. C’est aussi le cas de l’âge de la voiture ainsi que les différents travaux effectués sur celle-ci au cours de son utilisation.

L’évaluation sur la base des cotations

Pour estimer la valeur d’une voiture, l’expert étudie de près les différentes cotations. A ce niveau, les experts font souvent recours au célèbre magazine automobile Argus pour l’obtention de la cote d’une voiture. Toutefois, il existe plein d’autres outils fiables qui leurs servent de référence en matière de cotation de voiture. Après qu’une valeur primaire est déterminée grâce aux cotations, l’expert fait intervenir plusieurs paramètres dépréciatifs tout comme dans la technique utilisant le bilan technique. Au nombre de ces paramètres, nous avons :

  • Les travaux qu’a subi la voiture ;
  • Les travaux de réparation en vue ;
  • Le nombre de kilomètres parcourus ;
  • La date de mise en circulation.

L’évaluation à partir du prix du marché

La troisième technique permettant à un expert de pouvoir estimer la valeur d’une voiture est une évaluation qui se repose sur le prix du marché. Cette technique est celle qui paraît, en toute logique, la plus fiable. En effet, l’expert se sert du vrai prix du marché pour faire ses différentes opérations. Pour obtenir ce prix, le professionnel essaye de trouver dans les annonces de vente, des voitures dont les caractéristiques se rapprochent de la voiture en examen. Les caractéristiques les plus considérées sont l’état, l’âge et le nombre de kilomètres parcourus. Lorsque l’expert ne trouve pas des annonces concernant des voitures de mêmes caractéristiques que celle en examen, il est en droit d’ajuster les offres qu’il trouve.

Une fois que l’expert procède à ces différentes évaluations, il aboutit à la valeur estimative de la voiture. Ainsi, il ne reste qu’à attendre que l’assureur vous rembourse intégralement ce montant si vous n’êtes pas, bien sûr, responsable des dommages qu’à subir la voiture.

En somme, l’expert automobile utilise plusieurs techniques dans le cadre d’une estimation de la valeur d’une voiture. Vous avez à présent connaissance de ces différentes techniques et comment elles se déroulent.