Actu

Protégez vos données personnelles en tant que conducteur

Photographie d’une femme devant un écran rempli de données informatiques pour illustrer la sécurité des données personnelles des voitures connectées

Les voitures connectées nous permettent de faire beaucoup de choses en tant que conducteur. Cependant, leurs fonctionnalités impliquent souvent le transfert de données personnelles. Ce qui soulève la question de leur protection : la sécurisation de ces transmissions est-elle prévue ? Quelles sont les précautions à prendre au volant de sa voiture ?

Pour de nombreux conducteurs, monter dans sa voiture est une simple formalité. On actionne sa clé sans contact (ou on s’approche simplement du véhicule, la clé dans sa poche) pour déverrouiller la portière, on prend place dans le siège du conducteur, on connecte son smartphone au système d’info-divertissement de la voiture, puis on démarre à l’aide d’un bouton situé sur le tableau de bord.

A voir aussi : Parking aéroport : Hop?! partenaire de Travelcar

Des constructeurs pensent même à exploiter notre smartphone pour l’utiliser comme une clé numérique avec laquelle ouvrir et allumer le véhicule. Mais il y a un problème. Existe-t-il des moyens de protéger nos données personnelles qui sont utilisées dans son véhicule ?

Sécuriser le système d’entrée passive

Certains véhicules connectés se déverrouillent automatiquement lorsque vous vous approchez d’eux avec votre clé sans contact faisant office de télécommande. C’est ce qu’on appelle l’accès et le démarrage sans clé. En 2018, Tesla a fait la une des journaux lorsque plusieurs de ses véhicules ont été volés en piratant le système sans contact dit « passif ». Un récent sondage sur la sécurité des voitures connectées révèle qu’un tiers des conducteurs interrogés ne savaient pas qu’une clé sans contact pouvait être piratée. C’est pourtant vrai : toute pièce de technologie qui se connecte à Internet est vulnérable au piratage informatique.

A lire également : Quel est l’âge limite pour passer son permis de conduire?

La solution préconisée est de désactiver le système d’entrée passive. Chez Tesla, on peut le faire via l’application téléchargeable sur son téléphone. Si le conducteur veut utiliser l’entrée passive, il devrait sécuriser sa clé en permanence en la plaçant dans un boîtier métallique recouvert de papier d’aluminium pour bloquer le signal et le protéger des éventuels pirates.

La sécurité des données personnelles

L’intégration véhicule-téléphone est en plein développement sur les voitures. Elle permet d’appeler vos contacts, d’écouter votre musique et vos podcasts préférés, de commander des plats à emporter, en fait plein d’autres choses facilement (vous vous connectez à Amazon Alexa ou à Google Assistant).

Mais il va bien falloir faire des compromis pour connecter votre smartphone à votre voiture en toute sécurité. En effet, le système d’info-divertissement de la voiture a accès à vos données personnelles, comme vos contacts. Si vous ne prenez pas de précautions, ces données restent toujours accessibles. La prochaine personne qui utilisera votre voiture de location ou le prochain propriétaire de votre voiture (quand vous l’avez vendue) aura accès à vos renseignements personnels sans que vous le sachiez.

En tant que propriétaire ou locataire d’un véhicule, vous êtes seul responsable de l’effacement des données intégrées dans le système informatique du véhicule. Veillez donc à supprimer vos données personnelles et à déconnecter toutes les applications que vous avez intégrées au système d’info-divertissement de votre voiture. Si vous ne savez pas comment faire, la solution radicale est de restaurer le système aux réglages d’usine de la voiture. Vous pouvez généralement le faire à partir du menu « Paramètres » de la voiture.

Mises à jour de la sécurité des données

Les constructeurs automobiles mettent périodiquement à jour le logiciel de leurs véhicules. Mais, contrairement à la mise à jour d’un ordinateur qui peut se faire automatiquement, les mises à jour d’une voiture connectée peuvent nécessiter une visite chez votre concessionnaire local car elles doivent être effectuées via USB. Certains constructeurs automobiles, comme Tesla et BMW, fournissent des mises à jour en direct, et d’autres le feront probablement à l’avenir. Vous mettriez à jour le logiciel de votre voiture pour la même raison que pour votre ordinateur personnel : pour avoir accès à de nouvelles fonctionnalités et corriger les failles de sécurité qui pourraient le rendre vulnérable vis-à-vis des pirates.

Puisqu’il n’y a pas de consensus sur la façon dont les constructeurs alertent les consommateurs des mises à jour nécessaires, il peut être difficile de garder le système informatique de votre voiture à jour. Prêtez alors attention aux rappels des fabricants. Vous pouvez également consulter leur site web ou vous renseigner auprès de votre concessionnaire local. Par exemple, Renault présente sur un de ses sites web la liste des systèmes connectés qui équipent leurs différents modèles. S’agissant de la Clio, le constructeur affirme que « votre smartphone est au cœur de Clio. » Même en choisissant d’acheter une Renault Clio 4 d’occasion, vous aurez la possibilité d’utiliser une connexion Bluetooth.

Applications protégées par mot de passe

Ainsi, de plus en plus nombreux sont les constructeurs automobiles à proposer des applications qui se connectent à la voiture. Comme nous l’avons vu, elles sont plutôt pratiques : elles vous permettent de verrouiller et déverrouiller votre voiture à distance, de régler le thermostat du véhicule, de démarrer le moteur à distance, etc. Pour rendre vos applications et vos comptes personnels invulnérables aux attaques des pirates informatiques et les empêcher d’accéder à votre insu à vos données confidentielles, il existe une solution simple et radicale.

Vous la connaissez déjà : il suffit de créer des mots de passe forts et uniques qui rendront quasi impossible l’accès à vos données personnelles.

Nous espérons que cet article vous a plu. Nous aimons beaucoup vous tenir au courant des dernières avancées technologiques de l’industrie automobile. Découvrez Adesa, notre nouveau site en ligne de voitures d’occasion pour les vendeurs professionnels de voitures.

Article rédigé avec la collaboration d’Oxxalis

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!