Moto

Présentation de la Yamaha MT09, la moto du futur

Présentation de la Yamaha MT09, la moto du futur

La Yamaha MT 09 fait certainement partie des motos du futur puisqu’elle occupe aujourd’hui une place très importante sur le marché. Autant ses caractéristiques mécaniques qu’électroniques lui valent cette réputation qu’elle s’est bâtie. Découvrez dans cet article la composition de cette magnifique moto.

Des LED magnifiques

Le bijou de Yamaha, la MT09 a été rendu disponible depuis quelques années déjà et est bien apprécié du public, de par ses caractéristiques impressionnantes et son style unique. L’une des caractéristiques de la Yamaha MT09 qui saute aux yeux à première vue sont bien évidemment les phares à double optique. Chacun de ces phares comporte deux gros feux LED qui sont chacun soulignés par une barre de LED qui tient lieu de feu de position. Cette caractéristique de la Yamaha MT09 émane principalement du MT10, un roadster quatre cylindres de la même gamme.

A découvrir également : Quels sont les points forts du scooter électrique ?

Par ailleurs, la Yamaha MT09 présente aussi d’autres caractéristiques qui lui donnent un aspect plus ou moins sportif. Il s’agit par exemple de la boucle arrière qui est plus courte et plus relevée et qui confère à la moto un aspect plus trapu.

De ses nouvelles écopes aux feux arrières à LED en passant par les entrées à air plus proéminentes, la Yamaha MT09 donne fière allure. Quand on s’installe sur cette moto, rien ne paraît cependant différent par rapport au roadster qu’on connait déjà. On peut juste remarquer l’implantation du bloc compteur qui est désormais fixé sur l’optique.

A lire également : Les accessoires disponibles pour le Yamaha Tracer 9 GT 2022

Un embrayage souple et facile

La Yamaha MT09 ne se limite pas seulement à son design attirant et à ses magnifiques LED. La moto propose également des atouts électroniques qui contribuent aussi à son charme. Comme on peut s’y attendre, la Yamaha MT09 a hérité du shifter dont le principe de fonctionnement est presque identique à celui de la célèbre R1 de la marque Yamaha. Les embrayages deviennent donc inutiles pour monter les rapports.

En effet, une toute petite coupure se fait sentir lorsque le couple se baisse. Ainsi, la continuité dans les montées est assurée et on passe les vitesses à la volée. Même si les micro-coupures de la MT09 ne sont pas franchement exceptionnelles, l’effort de la marque Yamaha est tout de même à saluer.

Il faut aussi préciser que l’utilisation de l’embrayage au quotidien n’est pas non plus gênante puisque ce dernier offre une résistance au levier d’au moins 20%. En effet, cet embrayage est équipé d’une assistance A&S offrant la possibilité de procéder à une descente des rapports sans que la stabilité de la moto ne soit perturbée par le frein moteur. Ces bénéfices peuvent même se faire ressentir jusqu’au levier ; un atout nettement meilleur que la montée des rapports au shifter.

Présentation de la Yamaha MT09, la moto du futur

Une électronique optimale

Si la Yamaha MT09 se fait remarquer par ses caractéristiques mécaniques exceptionnelles, elle met également un point d’honneur à offrir à ses conducteurs des équipements électroniques dignes du nom. On commence avec le moteur qui bénéficie de trois différents modes de traction control (ou TCS) : le premier en mode route orienté interventionniste, le deuxième en mode sport qui est moins invasif que le premier et enfin le troisième de déconnexion qui permet de contrôler la motricité.

Quand on se trouve à l’avant de la moto, il est préférable de déclencher le mode A de la cartographie pré-programmée qui est d’ailleurs le plus sportif. Dans cette condition, le troisième cylindre siffle et prend ses tours d’une manière assez agressive.

Quant au mode standard de la Yamaha MT09, il est aussi assez musclé. Cependant, il reste plus agréable. Petite innovation, il provoque moins d’à-coups que dans les anciennes versions.

Le dernier mode est bien évidemment le mode pluie (B)qui peut être envisagé sur les routes sèches. Ce mode est surtout adapté lorsqu’on n’a pas envie de se laisser malmener par un moteur très imposant (caractéristique fondamentale du troiscylindres), quoi que les reprises soient assez moelles.

Une homogénéité en action sans égal

Si les anciennes versions de la MT09 ont reçu de nombreuses critiques en ce qui concerne les accords de suspension, la nouvelle version de la moto sortie par Yamaha bénéficie, elle, d’une fourche en affublant avec de très nombreuses possibilités de réglages. Cette fourche va permettre de compenser une partie-cycle qui est un tout petit peu trop souple en fonction des capacités du moteur. En effet, le monoamortisseur reste le même que celui utilisé dans les anciennes versions. Il en va de même pour le cadre et pour le bras oscillant.

En ce qui concerne l’équilibre général de l’engin et son caractère moteur, ces derniers devraient rester intacts dans la Yamaha MT 09. Il s’agit là de caractéristiques principales avec lesquelles le modèle est né.

Par ailleurs, la Yamaha MT09 montre un caractère plutôt homogène sur les routes sinueuses. Cependant, il peut parfois être difficile de trouver le bon angle d’attaque pour le positionner correctement.

En gros, la Yamaha MT 09 est clairement une révolution avec ces caractéristiques impressionnantes. Néanmoins, les plus sportifs lui trouveront certainement des reproches.