Assurance

Comment changer d’assurance auto ?

Très souvent, les premières raisons qui poussent une personne à vouloir changer son assurance automobile sont une nouvelle condition de vie ou de travail (changement de statut professionnel ou matrimonial). Un tel changement entraînera aussitôt une possible réduction de votre prime d’assurance. Aussi, c’est l’occasion pour adapter les garanties aux exigences de votre nouveau mode de vie. Voici un résumé du processus à suivre pour un changement effectif de votre assurance auto.

Comment procéder à la résiliation de votre contrat ?

Lire également : Le prix des assurances auto devrait augmenter en 2019

Depuis l’entrée en vigueur des lois Chatel et Hamon, l’assuré peut facilement résilier un contrat d’assurance. En effet, l’assureur est dorénavant tenu d’informer son client de la date d’échéance de son contrat. Une fois le délai connu, vous devez envoyer à votre assureur une lettre avec accusé de réception pour lui faire part de votre volonté de résilier le contrat. Dans cette lettre, aucune obligation ne vous est faite de mentionner les raisons de votre décision. Mais, pour éviter toutes questions embarrassantes, il suffit d’insister sur le fait que vous souhaitez résilier le contrat conformément aux dispositions de la loi Chatel.

Avec la loi Hamon, l’assuré a encore plus de privilèges. En effet, depuis le 1er janvier 2015, l’assuré peut résilier son contrat d’assurance automobile à tout moment où il le juge nécessaire. Toutefois, il doit au préalable avoir fait une souscription d’un an au minimum avec la compagnie d’assurance.

A découvrir également : Perte de points et amende pour alcool au volant, en fonction du taux

Une fois le courrier envoyé, l’assureur en prend note et la résiliation devient effective un mois après la réception de votre lettre par l’assureur. Durant toute la période de résiliation de votre assurance automobile, votre nouvel assureur aura pour tâche de s’occuper des formalités de résiliation et de vous fournir une assurance. Lorsque toutes les démarches et négociations de résiliation sont terminées, votre ancien assureur a un délai de 30 jours pour solder le total des montants versés au cours de la période n’ayant pas couvert le risque.

Quelques particularités de résiliation d’assurance auto

Si on laisse de côté ces deux dispositions juridiques, un assuré a la possibilité de résilier son contrat d’assurance automobile. Il faudra toutefois être dans les cas suivants :

  • Un déménagement ;
  • Une vente de voiture ;
  • Une destruction ou un vol de votre voiture ;
  • Un changement de situation personnelle et/ou professionnelle.

Mais, pour qu’une résiliation soit justifiée et effective dans ces différents cas, il faudra que l’assureur puisse constater aussi une amplification du risque couvert ou son changement. Si tel est le cas, une telle situation va forcément entraîner une augmentation de la prime d’assurance. Alors, l’assuré peut changer son assureur pour une autre compagnie d’assurance capable de lui offrir de meilleures garanties et une prime d’assurance moins élevée.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!