Voiture

Qui peut me prêter de l’argent pour acheter une voiture ?

white lamborghini aventador parked near white concrete building during daytime

Vous décidez d’acheter une nouvelle voiture, et vous n’avez pas les fonds nécessaires qu’il faut. Faire recours à un prêt reste la solution idéale. Cependant, vous ne savez pas celui chez qui vous pouvez emprunter de l’argent. Découvrez ici les personnes susceptibles de vous prêter de l’argent.

Optez pour un crédit auto

Un crédit auto représente un prêt à la consommation *affecté*. Cela signifie que c’est exclusivement destiné au financement d’une nouvelle voiture. Ainsi, l’institution en jeu, banque ou organisme de prêt met à votre disposition la somme qu’il faut pour l’acquisition de votre véhicule.

A lire également : Quelle est la meilleure marque de pneu auto ?

Cependant, le crédit auto est régi par le code de consommation et vous protège. Il vous permettra ainsi de commencer à rembourser les mensualités uniquement après l’obtention de votre voiture. Dans ce cas, si d’une manière ou d’une autre, vous n’entrez pas en possession de votre nouvelle voiture, le prêt sera simplement annulé. Par ailleurs, il faut souligner que vous devez remplir certaines conditions pour être disposé à obtenir un tel prêt.

Vous ne devez pas faire objet de :

A lire en complément : Achat des pièces auto d’occasion chez un producteur spécialiste : quels intérêts ?

  • une interdiction bancaire ;
  • une inscription sur les listes des fichiers des incidents de remboursement des crédits aux particuliers ;
  • une inscription au fichier central des chèques.

Si vous remplissez toutes ces conditions, vous pouvez prétendre obtenir un crédit auto. Mais avant de rentrer en possession des fonds, la banque va vérifier votre capacité d’endettement. Cela consistera à analyser votre potentialité de remboursement en fonction de vos revenus et de vos charges.  Chez eux, le taux d’endettement ne doit pas dépasser 33% de vos revenus.

Si après les analyses, vous êtes éligible pour obtenir le crédit, vous avez la possibilité d’emprunter entre 200 et 75000 euros. Il convient de rappeler que vous ne disposez pas d’une durée maximum pour le remboursement. Mais, votre remboursement peut s’étendre sur 84 mois et votre durée minimale est de 3 mois.

Faites recours à un courtier

Un courtier encore appelé crédit expert auto est une personne dont le rôle consiste à rechercher les meilleures offres et les meilleurs crédits automobiles. Cela peut dépendre du profil et du besoin de leur client. Dans ses rôles de professionnel, l’expert saura vous donner tous les conseils, les directives et les procédures à suivre pour entrer en possession de votre prêt.

Il est aussi mieux placé pour vous aider à évaluer votre capacité d’emprunt, votre taux  d’endettement et les mensualités. Il peut également vous délivrer une certification pour attester la fiabilité de votre dossier.

Tournez-vous vers un concessionnaire

Les concessionnaires sont des entreprises qui proposent souvent des offres sous forme de pack. Si vous optez pour l’achat de votre voiture chez un concessionnaire automobile, il peut faire financer votre achat par un organisme de crédit partenaire. Ils intègrent dans leur pack, le montant et les différents services notamment :

  • l’assistance de dépannage ;
  • l’assurance auto ;
  • l’extension de garantie ;
  • des forfaits d’entretien…

En outre, cette procédure vous présente des avantages comme la réduction des démarches administratives. En effet, vous aurez à suivre les procédures avec la même personne physique ou morale. Peugeot et Renault sont quelques concessionnaires qui proposent ces services. Les offres concernent l’achat des véhicules neufs comme d’occasions.

Faites votre demande chez la CAF

La CAF (caisse d’allocation familiale) a établi des systèmes de prêt à des personnes en difficulté financière. Elle a mis en place de tels systèmes dans le but de les financer ou de les aider à réparer un véhicule. Il s’agit de prêt d’honneur ou prêt préventif. Le montant alloué ici peut aller de 1000 à 3500 euros et c’est un crédit à taux zéro pour une durée de remboursement sur 36 mois. Cependant, les conditions d’éligibilité peuvent varier d’une région à une autre.

Pour être éligible, vous n’avez qu’à prendre un rendez-vous avec un travailleur social de la mairie dont vous dépendez. Celui-ci va analyser votre situation sociale et financière afin de vous présenter certaines conditions d’obtention de votre crédit. Lesquelles conditions sont par exemple : ne pas dépasser un quotient familial, être bénéficiaire d’une allocation et avoir un enfant en charge.

Demandez un prêt auprès d’une banque

Si vous ne remplissez pas les critères d’éligibilité pour un prêt auprès de la CAF, une autre option à considérer est de demander un prêt auprès d’une banque. Les banques offrent généralement des options de financement pour l’achat d’un véhicule, que ce soit sous forme de prêts personnels ou de prêts auto.

Avant de faire votre demande, pensez à bien rechercher et comparer les différentes offres disponibles sur le marché. Chaque banque propose des taux d’intérêt et des conditions différentes, pensez à bien choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins financiers.

Lorsque vous faites votre demande auprès d’une banque, celle-ci évaluera votre solvabilité en examinant différents facteurs tels que votre historique financier, vos revenus et vos charges mensuelles. Il peut aussi être nécessaire de fournir certains documents tels que des relevés bancaires récents, une preuve d’emploi ou encore une estimation du prix du véhicule que vous souhaitez acquérir.

Pensez à bien noter qu’en tant qu’emprunteur potentiel, vous devez prendre en compte le montant total du crédit ainsi que les intérêts accumulés au fil du temps. Assurez-vous donc d’avoir une bonne compréhension des modalités du contrat avant.

Explorez les options de financement alternatives

Si vous ne pouvez pas bénéficier d’un prêt de la CAF ou d’une banque traditionnelle, il existe encore des options de financement alternatives auxquelles vous pouvez vous tourner pour acheter une voiture. Explorez ces possibilités pour trouver celle qui correspond le mieux à votre situation financière.

Une première option à considérer est le leasing automobile. Cette alternative consiste à louer un véhicule plutôt qu’à l’acheter directement. Vous paierez alors des mensualités pendant une période déterminée et aurez la possibilité d’acquérir le véhicule par la suite, moyennant un prix convenu au préalable. Le leasing présente l’avantage de réduire les coûts initiaux, mais il faut noter que vous ne serez pas propriétaire du véhicule tant que vous n’aurez pas exercé cette option d’achat.

Une autre option intéressante est le prêt entre particuliers. De nombreux sites en ligne permettent aux emprunteurs et aux prêteurs privés de se connecter et de conclure des accords financiers. Les conditions peuvent varier selon les prêteurs individuels, mais cela peut être une solution viable si vous avez du mal à obtenir un prêt auprès des institutions traditionnelles. Soyez toutefois prudent et vérifiez bien les antécédents et la réputation du prêteur avant de procéder.

Certains concessionnaires automobiles proposent aussi des options de financement interne. Ces programmes sont conçus spécifiquement pour aider les clients à acquérir une voiture en offrant des plans flexibles adaptés à leurs besoins budgétaires. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des concessionnaires de votre région pour connaître les possibilités qui s’offrent à vous.

Quelle que soit l’option de financement alternative que vous choisissez, il faut faire preuve de prudence et examiner attentivement toutes les clauses du contrat avant de signer. Assurez-vous aussi de comprendre parfaitement les conditions financières, notamment les taux d’intérêt, afin d’éviter toute surprise désagréable par la suite.

Bien qu’il puisse être difficile d’obtenir un prêt traditionnel pour l’achat d’une voiture, il existe différentes alternatives qui peuvent répondre à vos besoins financiers spécifiques. Explorez ces options avec attention et faites attention aux détails avant de prendre une décision.